/news/currentevents

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Des citoyens floués sur des sites de petites annonces?

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Soyez prudents si vous êtes de ceux qui utilisent les sites de petites annonces pour vendre ou acheter des objets usagés.

La police de Saguenay enquête sur une présumée arnaqueuse qui se servirait des sites, comme Kijiji ou la plateforme Marketplace sur Facebook, pour flouer des internautes.

Plusieurs citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean affirment avoir été piégés par cette même personne. Cette dernière utiliserait le même stratagème depuis plusieurs mois.

La dame en question publierait des annonces d'objets à vendre, comme des trampolines, des fauteuils berçants ou des tables. Elle exigerait un dépôt de la part de l’acheteur pour lui réserver l’article. Ce dépôt se ferait sous forme de virement bancaire.

L'argent serait rapidement encaissé. Cependant, l'objet ne serait jamais remis, pire encore, il n'aurait jamais existé. En fait, toutes ses annonces seraient inventées de toutes pièces, selon nos informations.

«J'ai fait le virement demandé. Mais ensuite, je n'étais plus capable de la rejoindre. Elle m'a donné son numéro. Mais jamais capable de la rejoindre. [...] Je voulais ravoir mon argent. Elle m'a bloquée... Plusieurs personnes sont venues me parler et m'ont dit qu'elles avaient vécu la même chose», a expliqué Dominique Hébert, une citoyenne qui prétend avoir été flouée.

Mme Hébert a effectué un virement de 60 $. Elle n’avait pas cru de porter plainte à la police. Mais lorsqu’elle a constaté le nombre de personnes qui, comme elle, se seraient fait piéger, elle a décidé de signaler son cas.

La police de Saguenay affirme n’avoir reçu qu’une seule plainte jusqu’à présent de la part d’un internaute qui prétend s’être fait voler 400$.

Les corps policiers rappellent l’importance de dénoncer toute situation, même si les montants peuvent sembler minimes. Sans plainte ou signalement, il est difficile pour les policiers d’intervenir et faire cesser ce genre d’agissements.