/news/law

Responsabilité criminelle

Un présumé meurtrier doit se soumettre à une évaluation à Saguenay

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

Karl-Emmanuel Villeneuve, le principal suspect du meurtre d'Alexandre Larouche survenu en août dernier à Saguenay, doit se soumettre à une évaluation sur sa responsabilité criminelle, a réclamé la Couronne mardi.

Le représentant des poursuites criminelles et pénales, Me Michaël Bourget, a déposé une requête en ce sens mardi au palais de justice de Chicoutimi. Me Bourget veut savoir dans quel état d'esprit se trouvait Karl-Emmanuel Villeneuve au moment du meurtre qui serait survenu le 29 juillet dernier.

L'avocat de Villeneuve s'est opposé à sa requête. Me Jean-Marc Fradette estime qu'il s'agit d'une façon détournée pour la poursuite d'étoffer la preuve qu'elle détient contre son client.

Il juge aussi qu'en agissant ainsi, la poursuite enfreint plusieurs règles comme celle du droit au silence et à une défense pleine et entière.

Le juge Paul Guimond rendra sa décision vendredi.

S'il rejette la requête, Me Fradette entend tenir une enquête préliminaire dans la semaine du 22 octobre pour éclairer le tribunal sur la qualité de la preuve et demander rapidement la libération de son client en attendant la suite des procédures.

Karl-Emmanuel Villeneuve a été officiellement accusé du meurtre au premier degré d'Alexandre Larouche le 29 septembre dernier, deux mois après les faits qui lui sont reprochés et après avoir fait l'objet d'une évaluation sur son aptitude à comparaître.

Le corps d’Alexandre Larouche avait été retrouvé le 2 août dans une résidence de la rue Johanna, dans le secteur de Chicoutimi-Nord.

Dans la même catégorie