/news/politics

Montée du populisme

«Les gens sont tannés de se faire dire ‘ferme ta gueule’»

TVA Nouvelles

Un nouveau livre de l’ancien premier ministre Stephen Harper se retrouvera bientôt en librairie et certains extraits dévoilés analysant la montée du populisme à travers le monde plaisent particulièrement à Richard Martineau.

À LIRE ÉGALEMENT

Ignorer les préoccupations des peuples renforce le populisme, prévient Stephen Harper

«Harper dit que les partis extrémistes sont en hausse parce que les partis traditionnels n’écoutent plus le peuple»,  a résumé le chroniqueur, lors de son passage à l'émission Québec Matin.

«Vous êtes déconnectés du vrai monde. Quand le vrai monde vous parle, tout ce que vous avez à dire c’est ‘ferme ta gueule, on ne veut pas t’entendre’», avoue-t-il.

Selon Richard Martineau, tu ne peux plus critiquer l’immigration massive, la mondialisation ou encore les failles du système judiciaire sans te faire accoler toute sorte d’étiquettes négatives, comme «raciste» ou «xénophobe».

«Les gens sont tannés de se faire dire ‘ferme ta gueule’ par les partis politiques donc ils s’en vont vers des partis plus extrémistes à gauche ou à droite», analyse le chroniqueur.

«Stephen Harper dit que si vous voulez ramener les gens au centre, il faut les écouter», conclut-il.

 

 

 

Dans la même catégorie