/news/law

Gestes à caractère sexuel

Nouvelles accusations contre le massothérapeute Patrick Chénard

Agence QMI 

Le massothérapeute et kinésiologue de Rimouski, Patrick Chénard, fait face à de nouvelles accusations pour des gestes à caractère sexuel.

L’homme de 27 ans a comparu mercredi, au palais de justice de Rimouski, sous sept nouveaux chefs d’accusation, soit six d’agression sexuelle et un d’exploitation sexuelle d’une personne de moins de 18 ans.

Six femmes, dont une qui avait 16 ans au moment des faits allégués, sont venues s’ajouter à la liste de victimes présumées de l’accusé.

Cela porte donc le nombre de victimes alléguées à neuf, dont deux d’âge mineur.

Les gestes reprochés à Patrick Chénard auraient été posés à Trois-Rivières et à Rimouski entre novembre 2015 et avril 2018.

Le jeune homme a été remis en liberté sous caution, mais il devra se soumettre à plusieurs conditions, dont celles de ne pas se trouver en présence de ses présumées victimes et de ne pas pratiquer la massothérapie ou la kinésiologie, que ce soit de façon lucrative ou bénévole.

La Sûreté du Québec invite les personnes qui posséderaient des informations sur l'accusé à communiquer avec la Centrale de l'information criminelle 1-800-659-4264.