/regional/quebec/quebec

Après les pannes de courant, du froid et des flocons sont prévus

 - Agence QMI

Frost on the leaf and grass.

photolink - stock.adobe.com

Après les forts vents et les pannes électriques, le gel et les premiers flocons pourraient se pointer le bout du nez dans les prochains jours.

Bien loin de l’ouragan Michael, les forts vents ont quand même donné des maux de tête à Hydro-Québec dans la grande région de Québec, où près de 11 000 abonnés se sont réveillés sans électricité jeudi au plus fort des pannes. Rien pour arracher des toits, mais quelques dégâts mineurs ont été répertoriés ici et là.

Heureusement, en fin de journée, ils n’étaient plus qu’une centaine de clients d’Hydro-Québec à patienter encore dans le noir.

«C’est directement lié aux vents, qui ont très probablement fait tomber de la végétation sur nos fils», a précisé Julie Malo-Sauvé, porte-parole d’Hydro-Québec.

À Québec, le secteur Duberger était l’un des plus touchés avec près de 3000 clients sans électricité jeudi matin.

Trois mille personnes ont été également touchées dans le secteur Val-Bélair et 3000 autres dans Sainte-Foy. Une autre panne d’importance a touché les clients du secteur Saint-Augustin-de-Desmaures.

Sortez vos tuques!

Par ailleurs, du temps plus froid est prévu au moins jusqu’à dimanche dans plusieurs secteurs. Même à Québec, le gel pourrait endommager les pommes qui n’ont pas encore été récoltées.

Au cours de la nuit prochaine et de celle de samedi, la température atteindra le point de congélation.

Sortez vos tuques et vos gants puisque le départ du marathon de Québec, ce dimanche vers 8 h, pourrait se faire sous le soleil, mais avec un thermomètre aussi bas que 3 °C.

Ailleurs, la neige pourrait tomber dans les régions montagneuses, notamment sur la Côte-Nord, au nord du Saguenay et en Gaspésie.

Le maximum se situera entre 5 et 10 °C partout au Québec. À Québec, la moyenne pour les premiers flocons est le 16 octobre. Montréal reçoit les siens vers le 22 octobre, alors que Saguenay les reçoit aussi tôt que le 5 octobre.

Avec la collaboration de Pierre-Paul Biron

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.