/regional/estduquebec/cotenord

Employeurs et organismes

La Manicouagan se prépare à la légalisation du cannabis

André Normandeau | TVA Nouvelles

Les employeurs et les organismes de la Manicouagan se préparent en vue de la légalisation du cannabis la semaine prochaine. Consommer du cannabis sera légal le 17 octobre prochain.

À la Commission scolaire de l’Estuaire, les commissaires élaboreront une politique entourant cette drogue douce d’ici le début de 2019, autant pour les employés que la clientèle.

«On a quand même fait parvenir à l’ensemble des employés de la commission scolaire une correspondance qui vient rappeler les grandes lignes de la loi. Ce sera ça qui devra être respecté. Par la suite, notre politique ratissera plus large», a mentionné vendredi Patricia Lavoie de la Commission scolaire de l’Estuaire.

Chez Produits forestiers Résolu, une politique de tolérance zéro envers la consommation de cannabis sera en vigueur dès mercredi prochain, selon le porte-parole Karl Blackburn.

«Si jamais des employés étaient pris à contrevenir à la politique, ça pourrait se conclure par un congédiement parce qu’on ne rit pas avec la sécurité de nos travailleurs», a dit M. Blackburn.

Les élus de la Ville de Baie-Comeau vont adopter au cours du prochain conseil municipal une politique encadrant la consommation du cannabis par les employés municipaux. Le maire Yves Montigny espère d’ailleurs avoir toujours une succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) en ville, ce qui est moins sûr depuis l’avènement de la Coalition avenir Québec au pouvoir.

Le Centre intégré de santé et des services sociaux de la Côte-Nord n’est pas en reste avec le cannabis. L’organisme ébauche présentement une politique de tolérance zéro qui sera adoptée plus tard cet automne.