/regional/montreal/montreal

Un élu montréalais claque la porte d’Ensemble Montréal

Yves Poirier | TVA Nouvelles 

Sébastien St-Jean /Agence QMI

Le conseiller municipal montréalais Giovanni Rapanà a claqué la porte d’Ensemble Montréal, estimant ne pas recevoir suffisamment d’appui pour faire avancer les projets qui concernent ses électeurs de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, a appris TVA Nouvelles.

Dans sa lettre adressée au chef d’Ensemble Montréal, Lionel Perez, au greffier de la Ville ainsi qu’à la mairesse Valérie Plante, M. Rapanà explique qu’il siégera dorénavant comme conseiller municipal indépendant.

«C’est suite à une longue réflexion et non sans regret que j’en suis arrivé à la conclusion que, comme conseiller indépendant, je pourrai mieux servir les intérêts des citoyens de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles», a-t-il indiqué.

«Il y a quelques semaines, M. Rapana nous a fait part de son intention de se présenter à la mairie de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Devant l'éventualité de devoir organiser une troisième élection partielle au cours des prochaines semaines, l'équipe d'Ensemble Montréal lui a plutôt demandé de demeurer à son poste de conseiller de ville, ce qu'il a refusé», a dit le chef d'Ensemble Montréal, Lionel Perez.

Ensemble Montréal a dit prendre acte de la décision de Giovanni Rapanà et le parti a assuré qu'il travaillera dans l'intérêt des citoyens de l'arrondissement avec la mairesse suppléante Suzanne Décarie et ses conseillers.