/regional/homepage

Commentaire explicite

Allégations de harcèlement contre un élu manitobain

Agence QMI

Twitter Cliff Graydon

Des allégations de harcèlement visent le député manitobain Cliff Graydon, qui représente la circonscription provinciale d’Emerson.

M. Graydon aurait fait un commentaire sexuellement explicite à une des employées du parti.

L’élu pourrait être exclu du caucus du Parti progressiste-conservateur du Manitoba, alors que ses collègues s’apprêtent à voter sous peu sur son avenir.

Cliff Graydon

Site Assemblée législative du Manitoba

 

Le quotidien «Winnipeg Free Press» a appris que M. Graydon a commencé à faire pression sur ses collègues afin de pouvoir continuer à siéger au caucus conservateur. Un vote concernant M. Graydon est prévu au retour au travail des parlementaires après une pause d’une semaine.

Rappelons que l’incident visant M. Graydon se serait produit ce mois-ci lors d’un déjeuner du caucus conservateur où deux employées s’étaient présentées alors qu’il ne restait plus de place pour s’asseoir.

Une source affirme que M. Graydon aurait dit à l’une des deux jeunes femmes qu’elle pouvait s’asseoir sur ses genoux. Un autre témoin a indiqué que la seconde femme a rapporté les commentaires de M. Graydon à une instance supérieure au sein du caucus conservateur.

Selon le «Free Press», la situation aurait été réglée rapidement et à la satisfaction des deux plaignantes, mais l’avenir de Cliff Graydon serait maintenant entre les mains de ses collègues.

Cliff Graydon a été élu pour la première fois en 2007, puis réélu en 2011 et en 2016.

Sur son compte Twitter, il se présente comme un fier mari, père de deux enfants et grand-père de quatre petits-enfants.