/sports/homepage

LNH

Le Canadien l’emporte en fusillade face aux Penguins

Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Des buts de Paul Byron et de Jonathan Drouin en tirs de barrage ont permis au Canadien de Montréal de s’imposer 4-3 face aux Penguins de Pittsburgh, samedi soir, au Centre Bell.

Evgeni Malkin et Sidney Crosby ont été incapables de déjouer Antti Niemi en fusillade. Ce dernier a été particulièrement efficace en troisième période et en prolongation, alors que les Penguins ont obtenu plusieurs chances de marquer.

Tatar explose

Tomas Tatar a connu un fort match, touchant la cible deux fois au deuxième vingt, en plus d’obtenir une mention d’aide. L’attaquant slovaque a inscrit son premier but dans l’uniforme du Canadien dès la reprise en récupérant une rondelle bondissante devant le filet des Penguins.

Moins de deux minutes après que Brendan Gallagher eut créé l’égalité, Tatar est revenu à la charge lors d’un avantage numérique.

Phil Kessel a toutefois refroidi les ardeurs de l’équipe locale en marquant en milieu de deuxième, lors d’un avantage numérique.

Victor Mete croyait bien avoir dénoué l’impasse au troisième vingt mais son but a été refusé puisqu’Andrew Shaw avait créé de l’obstruction à l’endroit du gardien des Penguins.

Avantage Penguins

En l’absence de Carey Price, affecté par un virus, Niemi a pris le relais devant le filet du Tricolore. Le gardien finlandais a connu une entrée en matière quelque peu difficile alors que les Penguins ont réussi à le déjouer à deux reprises au premier vingt.

Dominik Simon a ouvert la marque pour les visiteurs tôt en première période. En plongeant en zone du Tricolore, Daniel Sprog a refilé le disque à Simon qui a touché la cible d’un tir du revers.

Kristopher Letang a doublé l’avance des siens en fin d’engagement grâce à un tir sur réception.

Les Penguins ont subi une lourde perte en début de match alors que le défenseur Justin Schultz a été blessé à la jambe gauche sur une mise en échec de Tomas Plekanec.

Ce dernier disputait son premier match de la saison avec le Canadien et son 999e en carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Niemi a fait face à 28 tirs tandis Casey DeSmith a réalisé 37 arrêts devant la cage des Penguins.