/news/currentevents

Meurtre d'Ophélie Martin-Cyr

Une jeune femme dit avoir été approchée par Kègle pour être escorte

Amélie St-Yves | Journal de Montréal

Megan Coulombe

ANDRÉANNE LEMIRE/JOURNAL DE MONTRÉAL

Megan Coulombe

Une jeune femme de 19 ans affirme que René Kègle lui aurait offert d’être escorte en plus de lui offrir de l’argent pour avoir une relation sexuelle avec elle.

Megan Coulombe, 19 ans, a fondu en larmes quand elle a appris qu’un des hommes recherchés pour le meurtre de son amie Ophélie Martin-Cyr était René Kègle.

Au mois de juin, il l’attendait chez son copain, à Trois-Rivières.

À LIRE ÉGALEMENT:

Sauter de l’auto lui a sauvé la vie

Il affirme que c’est lui que René Kègle voulait trouver

La voiture incendiée serait celle d’un entrepreneur de Trois-Rivières

Megan Coulombe a reçu un SMS de son copain disant que son ami René l’attendait. Elle lui a dit de le mettre dehors, car elle ne le connaissait pas. Elle l’a croisé en arrivant pendant qu’il sortait.

«Je lui ai dit : tu n’as pas d’affaires chez moi. Tu as du culot de t’asseoir dans mon salon sans que je te connaisse», raconte Megan Coulombe.

Kègle est parti, mais avait son numéro de téléphone, et l’a textée.

«René Kègle m’a offert de travailler pour lui, et m’a offert de me payer pour coucher avec lui. Ce que je n’ai jamais fait», dit-elle.

Dans la même catégorie