/news/society

Cannabis: une majorité de parents vit dans le déni

Agence QMI | TVA Nouvelles

Environ 90 % des parents ayant des enfants de 11 à 16 ans jugent improbable que leur jeune ait consommé du cannabis, selon un sondage Léger mené pour la Fondation Jean Lapointe.

«Les parents sont un peu déconnectés de la réalité quand on apprend que 90% d’entre eux s’imaginent que leurs jeunes n’ont jamais consommé ou ne se sont jamais fait offrir non plus du cannabis, la réalité est tout autre. Près de 23% des jeunes du secondaire ont déjà consommé de la marijuana», a mentionné Anne Elizabeth Lapointe, directrice générale du volet prévention de la Maison Jean Lapointe, par communiqué.

Par ailleurs, 87% des adolescents jugent que leurs parents sont la meilleure source d’information en matière de substances.

Environ 67 % des parents interrogés «croient improbable que leur enfant se soit déjà fait offrir du cannabis», tandis que 91 % d’entre eux estiment qu’ils «sauraient reconnaître les signes que leur enfant a consommé».

La légalisation de la marijuana inquiète 75 % des parents, dont 36 % sont très inquiets.

«Il ne faut pas attendre que le jeune vienne nous en parler parce qu’on sait que les jeunes ne viendront peut-être pas aborder facilement ce sujet. On vous invite à suivre notre formation en ligne APTE Parents pour mieux les outiller», précise Mme Lapointe.

Parmi les 500 parents sondés, environ la moitié croient que leur enfant ne leur parlerait pas spontanément de leur consommation avec eux.