/news/society

Ruptures de stock sur le site web de la SQDC

TVA Nouvelles

Même si les premières succursales de la Société québécoise du cannabis n’ouvraient qu’à 10h mercredi matin, le site transactionnel était déjà accessible autour de 7h30 du matin.

Vers 16h, plus de 18 000 commandes avaient été placées sur le site, et plusieurs produits commençaient déjà être en rupture de stock, a constaté TVAnouvelles.ca.

À LIRE ÉGALEMENT

Déjà des fous rires devant la SQDC!

Ô cannabis!

Pour avoir accès au catalogue, le client doit d’abord valider sa date de naissance, afin d’assurer qu’il a l’âge légal de consommer.

La société d’État y explique les espèces de cannabis, les produits et effets attendus, ainsi que certaines mises en garde.

Comme les produits offerts en boutique, la quantité de THC et de CBD présente dans le cannabis est détaillée pour chaque produit.

Arômes

Par ailleurs, les arômes naturels du cannabis, les terpènes, comparables à des huiles essentielles, sont également décrits.

Les produits offerts peuvent avoir des arômes citronné, de mouffette, sucré, fromagé, boisé, diesel, fruité, terreux, épicé et floral.

Effets

Par ailleurs les effets du cannabis tels que décrit par la SQDC sur son site internet sont divisés en trois catégories : relaxants, stimulants ou agissants sur l’humeur.

Effets secondaires

Par ailleurs, les clients sont prévenus : certaines variétés de cannabis peuvent stimuler l’appétit.

La SQDC avertit également que le cannabis peut causer des effets secondaires pouvant être forts désagréables : bouche sèche, yeux rouges, accélération du rythme cardiaque, paranoïa, anxiété, confusion, pression artérielle élevée, nausée, et des étourdissements.

Dans la même catégorie