/news/politics

Gérard Deltell en noir pour souligner un «jour sombre»

 - Agence QMI

Le député conservateur Gérard Deltell s'est habillé en noir de pied en cap mercredi pour souligner le jour sombre qu'est, selon lui, celui de la légalisation du cannabis au pays.

À LIRE ÉGALEMENT

Déjà des fous rires devant la SQDC!

Ô cannabis!

Le pot n’est pas bon pour la santé, rappelle Justin Trudeau

1000 commandes et ruptures de stock sur le site web de la SQDC

Un faux site de la SQDC recueille des informations personnelles

«Pas une belle journée pour le Canada...» a d'ailleurs écrit sur Twitter l'élu de Louis-Saint-Laurent.

Le caucus conservateur, opposition officielle à Ottawa, s'oppose depuis des mois à la légalisation du cannabis qui est entrée en vigueur mercredi. Et M. Deltell n'est pas le seul à avoir manifesté son désaccord, ses collègues parlant d' «échec» et de «plan bâclé».

«Ce processus a été réalisé à la hâte pour des raisons purement politiques, dans le but de respecter une échéance qu'il a lui-même imposée, a indiqué Pierre Paul-Hus en point de presse mercredi matin. Justin Trudeau ne tient pas compte des préoccupations très graves soulevées pas ceux qui devront gérer les conséquences de sa décision.»

 

Celui-ci en a particulièrement contre le message de banalisation de la consommation de cannabis qui est, selon lui, envoyé par la légalisation et le gouvernement.

«La perception de mes propres enfants, ils disent "ah, papa, on va pouvoir fumer maintenant". Non, tu n'as pas compris là. Donc le message de Trudeau qui était de dire "on va enlever la drogue des mains de nos enfants, on va enlever l'argent du crime organisé; il n'y a absolument rien qui nous prouve que ça va être efficace. Au contraire, on prévoit même une augmentation de la consommation de marijuana. Bravo.»

La conduite avec les facultés affaiblies, ainsi que la confusion quant à l'application de certains règlements inquiètent particulièrement les conservateurs.

«Le manque de consultation et de sensibilisation publiques laisse de nombreux Canadiens et Canadiennes dans le noir, avec des règles mal définies en particulier pour ceux qui veulent traverser la frontière canado-américaine», a dénoncé M. Paul-Hus.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.