/news/society

«Je voulais être le premier à acheter du cannabis légal à Montréal!»

TVA Nouvelles

Toutes les raisons étaient bonnes pour se lever aux petites heures afin de faire partie du premier groupe de clients à mettre la main sur du cannabis en toute légalité au Québec.

Premier dans la file qui s’accumulait, très tôt mercredi, devant la succursale de la rue Sainte-Catherine, à Montréal, Hugo trouvait important d’être là pour le geste symbolique.

À LIRE ÉGALEMENT

Déjà des fous rires devant la SQDC!

Ô cannabis!

Cannabis: qu’en est-il ailleurs dans le monde?

«Je voulais être la première personne à acheter du cannabis légal à Montréal», a-t-il expliqué au micro de TVA Nouvelles.

L’homme, qui se décrit comme un «poteux d’expérience», attendait le jour de la légalisation depuis des années, mais admet être là davantage pour le symbole.

 

«Pour moi, le fait d’acheter légalement mon cannabis dans un magasin où je vais payer comptant avec des personnes qui vont me le recommander, c’est une expérience plus que d’autre chose», explique-t-il, précisant avoir déjà accès à ces produits pour des raisons médicales.

Hugo veut proposer un visage du consommateur qui sort des préjugés. Il croit d’ailleurs que beaucoup de monde va «sortir du placard» après aujourd’hui, alors que les tabous risquent de tomber.

«On est du monde normal!», martèle celui qui explique que le cannabis lui fait grand bien. «Je dors beaucoup mieux, mon appétit est là.»

Trois succursales de la Société québécoise du cannabis ouvraient à Montréal aujourd’hui, sur les 12 prévues au Québec.

Dans la même catégorie