/news/currentevents

Un homme arrêté avec du cannabis illicite à Sherbrooke

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Au lendemain de la légalisation du cannabis, la police de Sherbrooke frappe. Un homme de 57 ans a été arrêté jeudi matin pour avoir possédé du cannabis illicite, c’est-à-dire qui ne provenait pas de la Société québécoise du cannabis (SQDC).

L’arrestation de l’individu fait suite à une perquisition menée tôt jeudi matin sur la rue Paul-Le-Prohon, dans le secteur Rock Forest. Ce n’est pas un hasard si cette frappe survient au lendemain de la légalisation du produit. «On veut envoyer un message clair. Ce n’est pas le Far West, il y a des règles à suivre. Nos policiers seront présents sur le terrain. Toute information acheminée à notre service sera enquêtée.»

L’absence de succursale de la SQDC en Estrie laisse la place au marché noir. Plusieurs consommateurs rencontrés à Sherbrooke ne se gênent pas pour le confirmer. «Moi, c’est sûr que je vais continuer à acheter mon cannabis dans la rue pour le moment. Premièrement, nous n’avons pas de SQDC à Sherbrooke et, en plus, les prix y sont trop élevés», a mentionné un jeune homme en entrevue avec TVA Nouvelles.

Il n’est pas le seul à critiquer les prix de la SQDC. «Ça n’a pas d’allure comme c’est cher. Je ne pense pas revenir ici, je retournerai voir mon vendeur», a dit un client de la boutique de Drummondville, dans le Centre-du-Québec.

Dans la même catégorie