/news/culture

Rihanna refuse de chanter au Super Bowl

WENN

Rihanna a refusé de jouer à la mi-temps du Super Bowl pour affirmer son soutien au joueur Colin Kaepernick, selon le magazine US Weekly, qui cite une source proche de la NFL. La chaîne CBS, qui détient les droits de diffusion pour cette année, voulait absolument la chanteuse, mais cette dernière a préféré dire non à cause de la polémique autour de l'hymne national.

En 2016, Colin Kaepernick, joueur des 49ers de San Francisco à l'époque, avait lancé un mouvement de protestation contre les violences policières et les inégalités raciales en posant un genou à terre pendant l'hymne américain, alors que l'usage voulait que les joueurs restent debout pour rendre hommage aux soldats.

La polémique avait fait grand bruit et le président américain Donald Trump s'en était même mêlé. Il réclamait notamment que les propriétaires des équipes de NFL se débarrassent de leurs joueurs qui se permettaient de se mettre à genou pendant l'hymne.

Colin Kaepernick, de son coté, n'a pas rejoué pour la NFL depuis qu'il a lancé ce mouvement, mais de nombreux joueurs continuent à s'agenouiller avant les matchs depuis le début de la saison, en septembre dernier.

Le Super Bowl aura lieu le 3 février 2019. Sans Rihanna, donc, mais probablement avec Maroon 5 et Cardi B, d'après plusieurs publications, même si pour le moment, la NFL n'a pas confirmé.

Dans la même catégorie