/news/politics

Manifestation contre le guichet unique La Place 0-5

Agence QMI

Plusieurs responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) ont manifesté, dimanche, devant l'Assemblée nationale à Québec pour dénoncer les règles entourant le fonctionnement du guichet unique La Place 0-5.

Ces travailleuses, qui sont membres de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), ont voulu lancer un message au nouveau ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

«Nos membres sont furieuses qu’on leur impose l’adhésion obligatoire au guichet unique en même temps que des frais d’adhésion et de service qui sont absolument inacceptables. Ce sont des injustices commises à l’égard des RSE par le précédent gouvernement que le nouveau ministre de la Famille doit corriger sans tarder», a appelé la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon, par communiqué.

Les manifestantes estiment que le guichet unique doit être un service gratuit et qu'y adhérer doit continuer à pouvoir se faire sur une base volontaire pour les responsables.

La FIPEQ-CSQ espère que le ministre Lacombe entendra leurs revendications. Ce syndicat a d'ailleurs déposé des recours juridiques contre le ministère de la Famille en lien avec le fonctionnement du guichet unique.

«Nous allons livrer la bataille sur tous les fronts et poursuivre nos actions pour que les torts que le guichet unique cause aux RSE soient corrigés», a assuré Mme Gagnon.