/regional/troisrivieres/mauricie

Course Esprit-Sain

Tout un exploit pour une quadruple amputée

Amélie Marcoux | TVA Nouvelles et Agence QMI 

Amputée de ses bras et de ses jambes, une femme de Trois-Rivières a réalisé tout un exploit dimanche matin en complétant trois kilomètres à la marche en 1h45 minutes lors de la Course Esprit-Sain de Nicolet.

«Je ne le crois pas encore», a lancé Marie-Sol St-Onge, visiblement émue, après avoir franchi le fil d’arrivée, béquilles en l’air.

Habituée de se dépasser dans les arts, l’artiste-peintre bien connue en Mauricie avait, cette fois-ci, besoin de relever un défi plus physique.

«J'étais rendue-là dans mon parcours», a expliqué celle qui apprend au jour le jour à vivre avec son handicap depuis qu’elle a été victime de la bactérie mangeuse de chair en 2012.

Elle a donc commencé à se préparer au début de l’été, repoussant ses limites une centaine de mètres à la fois. Le défi de trois kilomètres en restait un de taille puisqu’elle n’avait jamais marché plus de 1,5 km lors de ses entraînements.

Un modèle

Sa détermination en inspire d’autres. Donald Delisle, amputé d’une jambe, a tenu à faire le parcours avec elle, bien qu’il n’avait jamais rencontré Mme St-Onge avant dimanche.

«C’est mon inspiration de tous les jours», a pour sa part confié Simon Martin, un homme en chaise roulante venu l’encourager.

«On se met souvent des limites qu'on croit inatteignables. Mais si on reste positif, si on fait juste un pas à la fois, nos pas nous portent plus loin qu'on ne l'avait imaginé», a humblement commenté Marie-Sol St-Onge.

Dans la même catégorie