/news/currentevents

Blague ou menace?

Des cocktails Molotov sous deux voitures de police dans le quartier Hochelaga

Maxime Deland

 - Agence QMI

STOCKQMI - SPVM POLICE

Jocelyn Malette

Mauvaise blague ou menace directe à l’endroit des forces de l’ordre ? Les policiers tentent de trouver la réponse à cette question après avoir découvert lundi avant-midi des cocktails Molotov sous deux voitures de patrouille, dans le quartier Hochelaga.

C’est un policier qui s’apprêtait à grimper à bord de l’une des auto-patrouilles qui a remarqué la présence de l’engin suspect sous le véhicule. Celui-ci était garé dans le terrain de stationnement du poste abritant la Division du soutien aux opérations en sécurité routière du SPVM, sur la rue Hochelaga.

L’agent a alors appelé ses collègues en renfort pour évaluer la situation.

Un maître-chien s’est rendu sur place et a permis de découvrir un autre cocktail Molotov sous un deuxième véhicule de police, à quelques mètres du premier.

Selon nos informations, l’engin était constitué d’une bouteille de verre remplie d’essence et muni d’un embout pour y mettre le feu.

Il semble que l’extrémité était noircie comme si on avait tenté de l’allumer.

Mais au final, les engins artisanaux ne se sont pas enflammés et n’ont causé aucun dommage.

Une enquête a été ouverte pour déterminer comment ces objets se sont retrouvés sous deux véhicules du SPVM. Ont-ils été placés à cet endroit de façon délibérée ? Les images des nombreuses caméras de surveillance installées tout autour du bâtiment devraient permettre d’obtenir la réponse.

Aucune arrestation n’a eu lieu dans ce dossier.