/finance/homepage

Les titres des producteurs de cannabis chutent en Bourse

Pierre Couture

 - Agence QMI

Cannabis Hexo

Christopher Nardi / JdeM

Les titres des principaux producteurs canadiens de cannabis s’affichent en forte baisse à la Bourse de Toronto.

Le titre du producteur HEXO de Gatineau chutait de 15 % lundi en début d’après-midi.

L’action d’HEXO, un important fournisseur des magasins de la Société québécoise du cannabis (SQDC), valait 5,72 $, en baisse de 99 cents.

Le titre du plus gros producteur mondial de cannabis, Canopy Growth, était également malmené. L’action de Canopy perdait plus de 13 % (-8,11 $), à 53,19 $.

Les titres d’Aurora et d’Aphria ne sont pas en reste. Les actions des deux producteurs sont en baisse de 13 %.

À la Bourse Nasdaq, le titre du producteur Tilray perdait plus de 15 %, à 122,36 $ US.

Selon plusieurs analystes, de nombreux investisseurs ont décidé de prendre leurs profits en cette première semaine de la légalisation de la consommation de cannabis à des fins récréatives au Canada.

Manque de cannabis

Cinq jours après la légalisation du cannabis au pays, plusieurs fournisseurs peinent maintenant à répondre à la forte demande de la part des consommateurs.

Plusieurs analystes avaient prédit au cours des derniers jours une forte rupture de stock de cannabis partout au pays.

À Terre-Neuve, certains magasins de cannabis ont déjà fermé leurs portes au lendemain de la légalisation en raison du manque de produits disponibles sur leurs tablettes.

Le producteur Aphria avait laissé entendre que les consommateurs canadiens allaient se heurter à des pénuries dans les premiers mois du marché légal.

«Il y aura des pénuries de produits dans les premières phases de la consommation. Le pipeline ne sera pas plein», a prévenu le PDG d’Aphria, Vic Neufeld.

Selon l’Institut C.D. Howe, la production de cannabis au pays ne pourra répondre qu’à seulement 38 % de la demande au cours des 12 prochains mois.

La production de cannabis devrait atteindre les 210 000 kilos cette année alors que demande sera de 610 000 kilos, estime l’Institut C.D. Howe.

Fulgurante ascension

Il faut dire que l’ascension des titres des producteurs canadiens de cannabis sur les marchés boursiers a été spectaculaire au cours de la dernière année.

L’indice marijuana de la Bourse de Toronto a explosé de 150 % durant cette période.

Par exemple, le titre de Canopy Growth a bondi de près de 400 % au cours des 12 derniers mois.

Dans la même catégorie