/regional/troisrivieres/mauricie

L'usine de Menthes Rito restera à Trois-Rivières

Amélie Marcoux

 - Agence QMI

Partie en fumée le 4 octobre dernier, l’usine Menthes Rito de Trois-Rivières restera à Trois Rivières.

Un violent incendie a complètement détruit l'usine qui était installée rue de La Vérendrye au centre-ville de Trois-Rivières depuis 1957, mais les 80 employés peuvent voir l'avenir d'une façon beaucoup plus optimiste.

L'usine sera reconstruite, mais un déménagement dans un autre secteur de la ville s'impose. Les propriétaires de Menthes Rito ont fait l'acquisition de l'ancienne quincaillerie BMR de la rue Dessureault dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Les bureaux et l'administration s'installeront dans l'ancien bâtiment de la quincaillerie et un nouveau bâtiment pour accueillir la chaîne de production de bonbons sera construit où se trouve l'ancienne cour. Les propriétaires comptent en profiter pour améliorer leurs installations qu'ils veulent à la fine pointe de la technologie.

La direction de Menthes Rito tenait à reconstruire l'usine à Trois-Rivières et demeurer en Mauricie, même s'ils avaient d'autres options devant eux à l'extérieur de la région. Un des propriétaires, Stéphan Leclerc, affirme que «c'était important de garder les employés».

Les travaux de reconstruction doivent commencer très bientôt au mois de novembre. Les propriétaires souhaitent recommencer à produire leurs fameuses "paparmanes" roses dès mai prochain.

Dans la même catégorie