/regional/quebec/chaudiereappalaches

Visite du nouveau Centre de cancérologie à l'Hôtel-Dieu de Lévis

José Laganière | TVA Nouvelles

Trois ans après le début de sa construction, le nouveau Centre régional intégré de cancérologie de l'Hôtel-Dieu de Lévis en est à l'étape finale.

Ce lieu de traitement érigé au coût de 157 millions $ se veut moderne et aménagé selon les nouvelles tendances. TVA Nouvelles a le pu visiter, jeudi.

Au cours des dernières semaines, les pièces maîtresses du futur département de radiothérapie ont été livrées: quatre accélérateurs linéaires, des appareils qui permettent de traiter les cancers.

Au plafond au-dessus du lit où est couché le patient qui reçoit ses traitements, un écran a été installé diffusant une image du ciel. C’est une façon de détendre le patient.

Améliorer l'expérience des patients a d'ailleurs été l'une des priorités dans l'élaboration du projet. Le décor des lieux et l'entrée de lumière dans l'édifice en sont des exemples. La salle d'attente du département de radio-oncologie est dotée d'un foyer et de banquettes. Une salle d'attente a également été aménagée dans une cour intérieure.

«On a essayé que ce soit le plus confortable possible pour les patients et d'oublier les vielles salles d'attente austères où tous les gens sont cordés les uns sur les autres», a affirmé Julie paquet, chef du service de radio-oncologie.

Chaque année 3400 nouveaux cas de cancer sont recensés seulement dans la région de Chaudière-Appalaches. Ces équipements permettront de traiter par la radiothérapie 1500 patients annuellement, un service qui n'est pas disponible actuellement sur la Rive-Sud de Québec, obligeant les malades à se déplacer à l'Hôtel-Dieu de Québec pour être traités.

Le nouveau centre de cancérologie offrira également d'autres traitements comme la chimiothérapie. Il ouvrira officiellement ses portes en janvier prochain, mais sera pleinement opérationnel à partir d'avril 2019.