/finance/homepage

La station de ski Gray Rocks pourrait renaître

175 mises à pied à Gray Rocks

Agence QMI

Un promoteur immobilier souhaite faire revivre la station de ski Gray Rocks en lui permettant de devenir un centre de villégiature «mondial unique et intemporel».

Cédric Grenon, propriétaire des entreprises Habitations Luma, a annoncé dans un communiqué vendredi l’acquisition des premiers terrains de l'hôtel Gray Rocks et il est à la recherche d’autres investisseurs pour revitaliser ce site situé à Mont-Tremblant, dans les Laurentides.

Rappelons que l’Auberge Gray Rocks et sa station de ski ont fermé leurs portes au printemps 2009. Les dirigeants de l’entreprise imputaient la fermeture au contexte économique et la chute du dollar américain. En 2014, le bâtiment principal de la station avait été lourdement endommagé par un incendie.

«Mon objectif est de faire revivre l'histoire du domaine Gray Rocks et d'en faire un lieu de villégiature mondial unique et intemporel, à l'image de cette destination ancrée dans la mémoire des citoyens de notre belle région», a affirmé Cédric Grenon, à propos du site de l’ancien complexe hôtelier bordant le lac Ouimet à Mont-Tremblant.

Ce dernier a toutefois tenu à préciser qu’il n’y avait pas encore de projet de développement définitif. Plusieurs idées sont toujours sur la table, a-t-il fait valoir.

Le centre de villégiature a été fondé en 1905 par George Wheeler et s’est fait une solide réputation pendant son exploitation, entre autres en raison de son école de ski, Snow Eagle, souvent considérée comme l’une des meilleures en Amérique du Nord.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.