/news/currentevents

L’animatrice Valérie Taillefer en deuil

L’animatrice de télévision Valérie Taillefer formait un couple depuis plus d’un an avec Jimmy Accurso, qu’elle avait connu à l’adolescence.

La discrète relation était sérieuse au point d’entraîner l’acquisition d’une immense île privée à Estérel, dans les Laurentides.

À LIRE ÉGALEMENT

Jimmy Accurso suivait les traces de son père

Le fils aîné de Tony Accurso meurt dans un accident de la route

Le couple avait acheté la propriété en parts égales pour 1,8 million $.

Mon refuge

«Il y a quelques mois, je tombais en amour avec cette propriété. Une île privée de deux acres et demi dans les Laurentides, sur laquelle se retrouve une maison si rustique qu’on s’y sent instantanément bien. C’est maintenant mon refuge et l’endroit où j’ai envie de vieillir avec mon amoureux et nos enfants», indiquait-elle sur ses réseaux.

Le couple se connaissait depuis l’adolescence, mais leur idylle n’a débuté qu’en septembre 2017.

«J’ai quelqu’un dans ma vie, depuis un bon neuf mois. C’est une personne qui n’est pas connue. Je suis au paradis. J’ai trouvé le mien. J’ai trouvé l’amoureux pour le reste de ma vie», avait-elle confié au Journal, en mai dernier.

Près de la maison

L’accident qui a coûté la vie à son conjoint est survenu à une quinzaine de kilomètres seulement de leur résidence.

Jimmy Accurso était aussi propriétaire d’une maison, voisine de celle de son père, Tony, à Deux-Montagnes.

La femme de 41 ans qui a parfois fait les manchettes pour ses précédentes relations avec Jean Airoldi et François Lambert a récemment mis en vente sa demeure de l’île des Sœurs, à Montréal, pour 1,8 M$.

Endeuillée, elle n’a pas souhaité émettre de commentaires lorsque nous l’avons contactée.

-Avec la collaboration de Stéphane Alarie, Michaël Nguyen et Maxime Deland, Agence QMI

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.