/news/law

Blocus du chantier de la Romaine

Bernard «Rambo» Gauthier acquitté

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Le procès du représentant syndical de la FTQ Construction Bernard Gauthier et de six travailleurs qui ont participé au blocus du chantier de la rivière Romaine en juin 2015 s’est conclu mardi matin avec l’acquittement de tous les accusés.

Le juge François Paré a rendu une décision qui a été fatale pour la Couronne. Il a exclu une partie de la preuve recueillie par la Commission de la construction du Québec (CCQ) lors de son enquête. Il s’agit de la parade d’identification des accusés établie grâce à des informations transmises par Hydro-Québec.

Ce document était constitué de photos des travailleurs prises lors de la manifestation à la route d’accès du chantier, du nom des manifestants, de leur date de naissance et de leur rôle lors de la manifestation.

Cette preuve a été rejetée puisqu’elle portait atteinte au droit à la vie privée des accusés. La majorité des accusés ont été acquittés pour cette raison. Les autres, dont Bernard Gauthier, ont été acquittés faute de preuve.

Bernard Gauthier ne cachait pas sa satisfaction à la sortie du tribunal. Il estime que la CCQ s’est livrée à une chasse aux sorcières alors que les travailleurs de la Côte-Nord revendiquaient leur droit lors de manifestations qu’il jugeait légitimes.

Le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Cédric Leblanc-Falardeau, a indiqué qu'il songeait à porter la décision du juge en appel.

À la suite des manifestations, la FTQ-Construction avait obtenu du gouvernement la mise sur pied d’un projet pilote pour favoriser l’embauche de main-d’œuvre régionale sur les chantiers de construction de la Côte-Nord. Selon Bernard Gauthier, ce projet pilote a engendré des retombées positives pour les travailleurs.

Dans la même catégorie