/finance/consumer

Dans vos poches

Quand l’Halloween peut tourner au cauchemar financier

Frédéric Allali | Journal de Montréal

Halloween: Girl Rings Doorbell To Trick Or Treat

seanlockephotography - stock.adobe.com

Vous êtes un fervent amateur de l’Halloween et vous prévoyez les choses en grand pour le 31 octobre prochain, alors prenez le temps de lire ces lignes ! La fête de l’horreur peut se transformer rapidement en cauchemar financier si des précautions ne sont pas prises...

Dans une décision récente, la Cour du Québec a condamné une propriétaire, qui avait organisé une « maison hantée » chez elle, à payer la somme de 15 000 $ à une participante qui s’est fracturé la jambe lorsqu’un « fantôme » caché sous un trampoline lui a attrapé la jambe pour lui faire peur !

D’ailleurs, le Tribunal a précisé que même si la participante avait accepté un certain risque, elle n’avait certainement pas accepté d’être tirée vers un trou et d’être blessée !

Ainsi, si vous prévoyez un degré de peur supplémentaire en ajoutant des personnes déguisées qui auront pour mission de surprendre les visiteurs et d’avoir un contact physique avec eux, il est préférable de vous assurer qu’un tel comportement ne soit pas susceptible d’entraîner une chute ou une blessure physique...

Sécurité

Sur votre propriété, surtout lorsque vous la rendez accessible au public, la sécurité doit passer avant tout. Bien que vous souhaitiez rendre l’expérience la plus effrayante possible, vous ne voulez surtout pas vous retrouver avec une poursuite.

Ainsi, même si vous n’envisagez pas d’organiser un évènement de type « maison hantée », soyez tout de même vigilant quant aux décorations et/ou installations que vous mettez pour l’occasion sur votre terrain.

Ne perdez pas de vue le fait que vous pourriez engager votre responsabilité civile si quelqu’un se blesse sur votre propriété à cause de ces installations d’Halloween imprudentes ! Une telle poursuite, suivant les dommages subis, pourrait vous coûter cher.

Friandises

Par ailleurs, il est également recommandé de privilégier des friandises et bonbons vendus dans les commerces alimentaires plutôt que des recettes maison.

Effectivement, en procédant ainsi, vous minimisez toute responsabilité advenant qu’un enfant soit allergique à un ingrédient non déclaré, ou bien que quelqu’un subisse une intoxication alimentaire.

Enfin, si malheureusement un accident se produit sur votre terrain à cause de vos installations, ayez le réflexe de consulter vos assurances afin de vous informer si un tel dommage peut être couvert.

En résumé, bien qu’il soit tentant d’attirer des petits fantômes, mieux vaut le faire en toute sécurité...

Conseils

Même si l’ambiance de l’Halloween se veut obscure, veillez à éclairer adéquatement l’accès à votre porte pour éviter toute chute.

Assurez-vous que les installations soient bien fixées, et ce, même en cas de vent, afin qu’elles ne tombent pas sur les visiteurs.

Si vous décidez de mettre des décorations sur un passage, faites attention à ce que cela ne devienne pas un piège, qui risquerait de provoquer la chute d’une personne.

Enfin, il est tout aussi important de bien choisir l’emplacement de ses bougies, pour éviter que les décors prennent feu, ou pire, qu’un enfant se brûle, car un accident est vite arrivé.

Dans la même catégorie