/regional/estduquebec/cotenord

#MoiAussi

Les demandes d'aide en forte hausse au CALACS de Baie-Comeau

André Normandeau | TVA Nouvelles

Le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de Baie-Comeau a connu une hausse de 400 % des demandes d’aide depuis un an.

Depuis l’apparition du mot-clic #MoiAussi à l’automne 2017, le CALACS de Baie-Comeau enregistre des dizaines de demandes d’aide supplémentaires.

La coordonnatrice de l’organisme considère que les victimes dénoncent davantage lorsqu’elles sont crues.

Les quatre intervenantes du CALACS voient d’ailleurs beaucoup plus de jeunes filles demander du soutien. Plusieurs demandes proviennent aussi des parents ou des enseignants des victimes.

Dans la même catégorie