/regional/montreal/montreal

Les conseils de Michèle retirés des trains dans le métro

Camille Dauphinais-Pelletier

 - Agence QMI

GEN-CAMPAGNE-STM

CAMILLE DAUPHINAIS-PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Les passagers agacés par les conseils de Michèle ont été entendus : la diffusion de ces messages audio a cessé dans les voitures de métro.

Le «24 Heures» rapportait la semaine dernière que plusieurs clients de la Société de transport de Montréal jugeaient que les messages humoristiques de cette campagne de sensibilisation étaient difficiles à entendre dans le métro.

Le jour même de la publication, la société de transport a cessé les annonces sonores dans les wagons.

«Malgré le fait que des essais avaient été effectués en amont de la campagne, des commentaires des clients et nos propres observations sur le terrain nous ont incités à cesser la diffusion, puisque nous n’étions pas en mesure d’assurer une qualité sonore satisfaisante dans l’ensemble des trains», explique Philippe Déry, porte-parole pour la STM.

«Chaque train a un son unique, sans oublier le niveau de bruit qui augmente lorsque le train accélère. Il s’agissait d’une première expérience de diffusion du genre et il est donc normal de devoir apporter des ajustements», poursuit-il.

Les messages audio sont toujours diffusés sur les quais de métro, et des affiches portant les conseils de Michèle ornent les murs de plusieurs stations.

La campagne, qui devrait se poursuivre jusqu’au 1er décembre, vise principalement à sensibiliser les usagers des comportements à proscrire pour éviter les arrêts de service, comme bloquer les portes ou tenter de récupérer un téléphone cellulaire échappé sur les rails. L’actrice Michèle Deslauriers, surnommée «la voix du métro» puisque c’est elle qu’on entend depuis des années lors de l’annonce des stations, formule ces conseils sous forme de blagues.

Dans la même catégorie