/news/culture

Annulée la semaine dernière

La sortie du film «Hunter Killer» finalement autorisée en Russie

Agence France-Presse 

Les spectateurs russes pourront voir des soldats américains sauver leur président: la sortie du film hollywoodien «Hunter Killer», annulée la semaine dernière, a finalement été autorisée pour jeudi, a annoncé mercredi sa compagnie de distribution.

La superproduction avait été retirée au dernier moment des programmes, le ministère russe de la Culture expliquant ne pas avoir reçu dans les délais impartis une copie du film de la qualité requise. Mais les spécialistes du secteur y avaient vu une décision liée au sujet du film.

«Demain! Le thriller +Hunter Killer+ avec Gerard Butler dans le rôle principal sortira», a annoncé Megogo Distribution sur sa page Facebook.

«Le certificat de sortie pour le film +Hunter Killer+ a été reçu. Le film sortira le 8 novembre», a précisé à l'agence de presse Interfax la compagnie de distribution, le jeudi étant le jour de sortie des films en Russie.

Adaptation d'un livre de George Wallace et Don Keith, «Hunter Killer» raconte l'histoire d'un commandant de sous-marin américain inexpérimenté, contraint de faire équipe avec une unité de Navy Seals dans les eaux de l'océan Arctique pour venir à la rescousse du président russe.

Ce dernier est retenu en otage par des terroristes russes, menés par le ministre de la Défense, qui préparent un coup d'État et menacent de déclencher une troisième Guerre mondiale. Le film, dans lequel joue Gary Oldman, doit sortir dans 850 salles de Russie.

Sur la radio russe BFM, un responsable d'une revue spécialisée dans le cinéma Alexandre Goloubtchikov, a estimé que les autorités aient pu vouloir repousser la sortie du film, en raison de son thème.

Selon lui, la date initiale de sortie était particulièrement mal choisie, le même jour qu'une comédie patriotique financée par l'État russe sur la construction du pont reliant la Russie à la Crimée annexée, sorti le 1er novembre.

Au début de l'année, les autorités russes avaient retiré, deux jours avant sa sortie prévue, la licence de distribution de distribution de la comédie franco-britannique «La Mort de Staline».

En Ukraine en revanche, «Hunter Killer» ne sortira pas: il tombe sous le coup d'une loi introduite récemment dans un contexte de tensions russo-ukrainiennes qui interdit les films considérés comme glorifiant l'armée russe.

Dans la même catégorie