/news/law

Décès tragique en février 2017

Les parents du petit Josh poursuivent l’hôpital pour 515 000$

TVA Nouvelles 

Les parents du petit Josh, décédé subitement le 18 février 2017, après n’avoir pas été jugé prioritaire par le personnel de l’hôpital Charles-Lemoyne, intentent une poursuite contre deux médecins et contre le CISSS de la Montérégie-Centre et l’hôpital Charles-Lemoyne.

Florent Dubois et Karine Delgado réclament 515 000 $ pour les fautes commises par les médecins et le centre hospitalier.

Josh est décédé des suites d’une infection au streptocoque bêta hémolytique du groupe A, selon ce qu’ont révélé des cultures bactériologiques faites dans les jours qui ont suivi le décès du petit. Un décès qui aurait pu être évité, selon le couple et leur avocate, Me Geneviève Pepin.

Les parents de Josh sont convaincus que leur fils serait vivant si la Dre Monique St-Denis-Demers, pédiatre, et le Dr David McCaughey, médecin de famille, n’avaient pas fait preuve de négligence.

«C’est comme si on n’avait pas été pris au sérieux quand on est allé à l’hôpital ce jour-là», a affirmé le père de Josh, rejoint en France où lui et Mme Delgado vivent désormais.

Les parents endeuillés «éprouvent un chagrin incommensurable, de la colère et de l’incompréhension face aux événements en litige en plus d’avoir vécu énormément de stress, d’anxiété et d’angoisse, le tout leur ayant occasionné un préjudice psychologique important», explique-t-on dans la poursuite.

Le montant réclamé par le couple comprend une somme pour la perte salariale engendrée par le décès de leur fils.

«Je ne lâcherai pas. J’irai jusqu’au bout. Je veux une justice pour Josh», a dit Karine Delgado.

La poursuite soutient que les médecins ont «négligemment évalué, suivi, surveillé et traité la condition de Josh eu égard aux signes et symptômes qu’il présentait dès son arrivée».

«Quand on va avec son enfant le matin à l’hôpital, on ne s’attend pas à ne plus le revoir le soir à la maison», a plaidé l’avocate Geneviève Pepin, qui représente la famille.

Le fil des événements du 18 février 2017

8h03 - Constatant que leur fils avait de la misère à respirer et qu’il ne voulait pas manger, Florent Dubois et Karine Delgado se rendent à l’urgence de l'hôpital Charles-Lemoyne avec leur enfant.

Depuis la veille, il présente des nausées, des vomissements, de la fièvre et n’a pas uriné, peut-on lire dans le document judiciaire.

«Il répétait bobo, bobo. Il avait mal», avait confié à TVA Nouvelles la mère du petit, quelques jours après sa mort.

8h10 – Josh est vu triage et l'infirmière juge qu'il est P3, un cas qui n'est pas très urgent, même si l’enfant présente des boutons rouges au niveau du visage.

Les cas jugés P3 doivent être vus dans les 30 minutes suivantes, sinon ils doivent être réévalués.

8h52 - «Le patient vient de s’endormir dans la poussette. Respectons sommeil», note une infirmière.

11hoo - Le bambin est vu par le Dr David McCaughey, «suite à quoi il lui prescrit un bilan, une radiographie et une échographie afin d’éliminer des diagnostics de pneumonie, d’infection des voies urinaires ou d’appendicite», peut-on lire dans la poursuite.

Alors que le Dr McCaughey examine le gamin, la mère porte à son attention que Josh «présente des boutons rouges au niveau du visage et que, désormais, des taches bleutées viennent de faire leur apparition sur son corps. Le docteur McCaughey lui rétorque qu’il peut s’agir d’une éruption cutanée et qu’il n’est pas inquiet desdites taches».

À deux reprises, la mère demande au docteur de faire subir une prise de sang au petit, demandes que le médecin refuse, prétextant que ce n’était pas nécessaire selon lui.

11h34 - Une radiographie pulmonaire révèle que l’enfant souffre d’une pneumonie; un diagnostic qui sera confirmé par le Dr McCaughey à 12h10. Le médecin annule alors «l’échographie qu’il avait prescrite plus tôt et lui prescrit une consultation en pédiatrie après avoir discuté de son cas avec la docteure St-Denis-Demers».

Des antibiotiques sont ensuite prescrits à Josh et l’enfant est admis en pédiatrie.

14h00 - Une prise des signes vitaux du petit Josh est effectuée, c’est la première depuis son arrivée au triage le matin.

14h30 - La Dre St-Denis-Demers note que Josh est «moche et faible» et qu’il présente des pétéchies (taches rouges).

15h00 - La docteure indique que «l’abdomen de l’enfant est ballonné, que son foie est augmenté de volume, que sa vessie est vide et que sa nuque est souple».

15h30 - La Dre St-Denis-Demers pose un diagnostic de sepsis (bactériémie) et prescrit à l’enfant une augmentation du dosage antibiotique.

18h00 – Josh urine pour la première fois depuis plusieurs heures; son urine est d’une couleur très foncée. La Dre St-Denis-Demers prescrit alors le transfert de Josh vers le CHU Ste-Justine.

21h07 – L’enfant est transporté vers Sainte-Justine où il arrivera vers 21h29.

21h32 - «Josh est amené en salle de réanimation afin d’être pris en charge. Il est noté que Josh présente beaucoup de pétéchies, qu’il est très pâle et que sa respiration est plaintive».

21h50 – L’enfant est victime d’un arrêt cardiaque. Les médecins débutent le massage cardiaque pendant près de 50 minutes.

22h40 – Le décès du petit Josh est constaté.

Dans la même catégorie