/regional/estduquebec/basstlaurent

Pertes d’emplois chez Bombardier

L’usine de La Pocatière épargnée

TVA Nouvelles

L’importante vague de suppression de postes annoncée ce matin par Bombardier ne devrait pas affecter l’usine de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent.

Même si la nouvelle a rapidement inquiété les citoyens de la petite municipalité, le président du syndicat des employés dit avoir eu la confirmation de l’employeur que la décision devant permettre d’économiser 250 millions $ n’aura pas de répercussion directes pour les 350 employés de l’usine.

À LIRE ÉGALEMENT

Bombardier supprimera 2500 emplois au Québec

Bombardier: «Tout le monde est inquiet présentement»

Le gouvernement doit réagir «tout de suite»

«C’est sûr que quand on entend le mot Bombardier, il y a une lumière qui allume. On va voir l’employeur pour savoir s’il va y avoir un impact important au niveau de La Pocatière. À ce que je sais présentement, il n’y aura pas d’impact ici. Nous continuons à faire les contrats sur lesquels on travaille», a déclaré Claude Michaud à TVA Nouvelles.

Bombardier a annoncé jeudi qu’elle supprimera 5000 emplois dans un horizon de 12 à 18 mois, dont la moitié au Québec.

Dans la même catégorie