/finance/homepage

Sondage

Pour Noël, les Québécois préfèrent encore les centres commerciaux

Agence QMI

Un peu moins de la moitié des Québécois iront magasiner leurs cadeaux de Noël dans un centre commercial, malgré la hausse constante des achats en ligne, a conclu un sondage du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD).

Près de 35 % des Québécois vont acheter un ou deux cadeaux sur les sites de commerce en ligne, selon le sondage réalisé par le groupe Altus. Sans surprise, Amazon récolte la part du lion, avec 64 % des achats faits sur sa plateforme, loin devant eBay (12 %), Bestbuy (10 %) et La Baie (5 %). Au total, 187 millions $ devraient être déboursés par les Québécois en ligne.

Ce sont 2,44 milliards $ qui seront déboursés pour les Fêtes de fin d’année, un total en croissance de 2 % par rapport à 2017.

En retard

Cette année, les Québécois dépenseront plus qu’en 2017, selon le CQCD.

Chaque ménage dépensera 669 $ pour la période des Fêtes 2018, contre 658 $ l’an passé, en grande majorité pour des cadeaux (395 $ en moyenne).

Toutefois, ils le dépenseront plus tard, selon le sondage. Alors qu’ils étaient 34 % à avoir entrepris leurs achats de Noël après le 1er décembre 2017, cette année, ils seront 37 % à commencer le magasinage après cette date.

Chèques cadeaux

51 % des Québécois offriront au moins une carte cadeau à l’un de ses proches. Les grands magasins, comme Wal-Mart, Canadian Tire ou La Baie, seront les plus prisés (26 % des cartes vendues), suivis par les boutiques de vêtements (19 %), les librairies (16 %) et les restaurants (16 %).

Au total 245 millions $ seront dépensés dans ce type de cadeaux, soit 17 % des dépenses totales.