/news/politics

Première Guerre mondiale

Trudeau en France pour la bataille de Vimy et le 100e anniversaire de l’Armistice

Agence QMI

Le premier ministre Justin Trudeau a honoré samedi en France la mémoire des soldats canadiens qui ont fait le «sacrifice ultime au nom de notre liberté» pendant la Première Guerre mondiale.

M. Trudeau a fait le déplacement avec une délégation d'anciens combattants canadiens à la crête de Vimy.

Ils ont notamment participé à une cérémonie commémorative du jour du Souvenir au Monument commémoratif du Canada à Vimy, dédié à la mémoire des Canadiens qui ont combattu et perdu la vie durant cette guerre.

Le premier ministre était accompagné par le ministre des Anciens Combattants, Seamus O’Regan. «Cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale, ici en France, au Canada et partout dans le monde, nous nous engageons — une fois de plus et à chaque année — à nous souvenir de ceux qui ont fait le sacrifice ultime pour que nous vivions en liberté», a souligné M. O’Regan.

Le premier ministre s’est ensuite rendu au Musée d'Orsay à Paris, pour un dîner protocolaire avec Emmanuel et Brigitte Macron, Donald et Melania Trump, Angela Merkel, et d’autres.

C’est dimanche matin qu’aura lieu la grande cérémonie de l'Arc de Triomphe, dans le cadre des cérémonies soulignant le 100e anniversaire de l’Armistice, déclaré à la fin de la Première Guerre mondiale.

Durant cette guerre, en France, plus de 11 000 soldats canadiens ont été portés disparus et présumés morts, sans sépultures connues. Au cours de la seule bataille de Vimy, qui a commencé au matin du 9 avril 1917 et qui a duré quatre jours, les pertes humaines ont été lourdes. Lors de cette bataille, 3600 Canadiens ont perdu la vie. C’est le 9 avril 1917, soit le lundi de Pâques, que l’assaut canadien sur les lignes allemandes à la crête de Vimy a commencé.

Au total, environ 650 000 Canadiens et Terre-Neuviens ont participé à la Première Guerre mondiale, qui a duré de 1914 à 1918. Plus de 66 000 d’entre eux ont consenti le sacrifice ultime et plus de 172 000 ont été blessés.

Des cérémonies et des activités commémoratives ont également été organisées au Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa.

Dans la même catégorie