/news/politics

Un patriote qui a défendu le Québec avec fougue, dit Legault

TVA Nouvelles

Le premier ministre du Québec François Legault a rendu hommage à Bernard Landry qu'il a décrit comme un «grand serviteur de la nation québécoise».

Les deux politiciens s'étaient parlé quelques jours avant son décès et ils s'étaient promis de se voir prochainement. «M. Landry m'avait dit qu'il voulait m'aider à remplir ma tâche, malgré nos différends. Ça montre la hauteur et le sens du devoir de cet homme d'exception», a-t-il dit devant la foule réunie à la basilique Notre-Dame de Montréal.

À LIRE ÉGALEMENT

Pascale Landry souligne l'amour de son père pour «la patrie et la famille»

M. Legault a décrit son prédecesseur comme un patriote, un militant ainsi qu'un des bâtisseurs du Québec moderne.

«Un grand serviteur de la nation québécoise. Cette nation, son peuple, il les a aimés de toutes ses forces. Il les a défendus avec fougue, avec passion, avec panache, jusqu'à son dernier souffle», d'ajouter le premier ministre.

Il a souligné l'apport de M. Landry pour la province, particulièrement en ce qui a trait à l'économie. «Il faut dire qu'une bonne partie de la politique économique du Québec a été pensée et conçue par lui.»

Le premier ministre Legault a toutefois précisé qu'il n'était pas seulement question de concepts avec M. Landry. «Je l'ai vu négocier des ententes avec des entrepreneurs pour faire aboutir des investissements au Québec. Il a été un promoteur infatigable du développement économique du Québec.»

Revenant sur un autre pan de l'histoire du Québec, François Legault a affirmé que Bernard Landry était un premier ministre qui a marqué l'Histoire avec la paix des braves.

François Legault s'est remémoré les périodes de questions houleuses à l'Assemblée nationale, aux côtés de Bernard Landry qui avait «tout un sens de la répartie».

«Je me rappelle que, lorsqu'une question était adressée à M. Landry, on se regardait tous et on se disait "L'opposition va en manger toute une"», a-t-il raconté.

Les legs de Bernard Landry sont nombreux, mais une citation en particulier semble avoir marqué le premier ministre. «Le parti avant les hommes et la patrie avant le parti. Sage conseil que je ne vais pas oublier, M. Landry.»

«Son héritage va s'inscrire dans la durée et va rester gravé dans nos mémoires. De sa maison sur les rives du Saint-Laurent, il nous a inspirés jusqu'à la fin», a conclut M. Legault.