/news/currentevents

Huit victimes vulnérables

Crimes sexuels: chauffeur de transport adapté arrêté

TVA Nouvelles

Déjà dans la mire du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), le chauffeur de transport adapté et de taxi Michel Vanier, a été à nouveau arrêté, hier. L’homme de 48 ans a été accusé dans six nouveaux dossiers en matière d'agressions sexuelles. Il s’est présenté de lui-même au poste de police.

Le 26 octobre dernier, le SPVG tenait une conférence de presse afin d'annoncer l'arrestation de Michel Vanier en lien avec une agression sexuelle commise sur une adolescente alors qu'elle utilisait des services de transport adapté.

Le suspect travaillait pour Taxi Loyal et agissait à titre de sous-traitant pour la Société de transport de l'Outaouais (STO) afin d’effectuer du transport adapté.

«Comme il était chauffeur de transport adapté et qu’il transportait souvent des gens qui avaient des déficiences, il pouvait y avoir d’autres victimes. On voulait s’assurer que ces victimes-là aient la chance de parler», a expliqué Andrée East, porte-parole du Service de police de la Ville de Gatineau.

L’appel au public a porté ses fruits. «Ce sont des proches et des intervenants qui ont commencé à appeler la police pour mentionner des événements. On a pu mener des enquêtes et déterminer qu’il y a effectivement eu commission d’infraction de nature sexuelle», poursuit la policière East.

Le SPVG enquête maintenant sur huit victimes potentielles. La police a porté huit accusations contre le Gatinois.

Autres victimes

La police n’exclut pas qu’il y ait d’autres victimes qui ne présentent pas de handicap intellectuel ou physique. «Mais de ce que l’on peut observer, ça serait ce type de clientèle-là que M. Vanier visait», ajoute Andrée East. L’homme s’attaquerait à des personnes vulnérables.

Michel Vanier doit comparaître aujourd’hui pour répondre à des accusations en matière de crimes sexuel et de bris d’engagement. Il devrait demeurer détenu.

Le SPVG fait savoir que Taxi Loyal qui employait le suspect l’a congédié dès que les premières ont été portées contre lui.

Toute personne ayant été témoin ou victime d'agissements inappropriés de la part de Michel Vanier est invitée à communiquer avec les enquêteurs en composant le 819 243-INFO (4636) option 5.