/news/politics

Catherine Dorion: «Ce n’est pas avec de la vulgarité qu’on vulgarise»

Les vidéos de la députée Catherine Dorion sur le 3e lien ont fait couler beaucoup d’encre dans les derniers jours, et ils n’ont pas laissé la chroniqueuse Denise Bombardier indifférente.

Écoutez l’intégralité de sa chronique ci-dessus

«Elle ne peut pas faire de la politique comme si elle était dans le cul d’un ours», lâche-t-elle pendant sa chronique au «Québec Matin», renvoyant à un essai écrit par Mme Dorion en 2014, «Même s’il fait noir comme dans le cul d’un ours». «Et elle ne peut pas faire de la politique comme ce qu’elle a écrit dans son essai deux ans plus tard, "Fuck toute".»

«On ne fait pas de la politique comme on fait de la poésie», soulève Mme Bombardier. «Ce n’est pas avec de la vulgarité qu’on vulgarise. Je crois qu’elle a confondu deux choses.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.