/regional/saguenay

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean accueille son premier chien Togo

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Le Saguenay-Lac-St-Jean accueille présentement son tout premier chien Togo, formé pour apporter une assistance psychologique.

Dariane Gagné est aux prises avec des troubles d'anxiété généralisée et un stress post-traumatique. La jeune femme s'isolait. Elle avait peur de sortir de chez elle.

Il y a deux ans, sa vie a complètement changé. La Fondation Togo lui a permis de rencontrer celui qui est devenu son compagnon de tous les jours. Schubert, un caniche royal aujourd'hui âgé de 3 ans, est le premier chien Togo à s'installer dans la région.

«Un chien Togo, c'est un chien d'assistance psychologique pour le stress post-traumatique, l'anxiété, l'autisme, et plein d'autres choses qui sont reliés à des troubles psychologiques», a expliqué la jeune femme.

«À la première rencontre, je suis tombée en amour avec lui. [...] Je faisais souvent des crises de panique. J'étais stressée tout le temps. J'avais toujours besoin de quelqu'un qui m'accompagnait partout. [...] Les médicaments et la thérapie ne marchaient pas assez pour que j'aie une vie assez autonome.»

Schubert accompagne Dariane dans tous ses déplacements. Il la suit en classe et même à son travail au centre commercial. Récemment, la jeune femme s'est installée seule en appartement pour la première fois.

Dariane obtiendra même bientôt un diplôme en vente-conseil et représentation au Centre de formation professionnelle L'Oasis à Chicoutimi. Ses professeurs sont épatés par son cheminement.

«Le chien, ce qu'il lui a permis de faire, c'est incroyable! On va se le dire, la formation qu'elle est en train de suivre, c'est une formation de ventes!», a indiqué l'un de ses enseignants, Dominic Girard.

«C'est vraiment ce petit bonhomme-là qui fait que ma vie est beaucoup plus facile. Il me rend super calme. Quand je vois ces petits yeux trop "cutes", il vient comme me rassurer», a affirmé Dariane, avec son chien à ses côtés.

Ce qui rend ces chiens encore plus particuliers, c'est que ce sont tous des chiens qui ont été abandonnés. L'organisme Togo travaille en collaboration avec plusieurs refuges à travers le Québec pour donner une autre chance à des animaux domestiques qui ont le potentiel de changer des vies.

Chacun des chiens sélectionnés est entraîné, pendant des semaines, par des professionnels et des éducateurs canins. L'entraînement d'un seul chien Togo coûte plus de 10 000 $.

Une trentaine de chiens TOGO sont actuellement dans des familles à la grandeur du Québec. L'organisme aimerait en former davantage.

«Il y a beaucoup de gens sur des listes d'attente [dont plusieurs enfants autistes]. C'est vraiment long pour l'instant d'en avoir un à cause du manque de fonds», a expliqué Dariane.

La jeune femme et ses collègues de classe ont décidé d'aider la fondation. Ils organisent une activité-bénéfice le 13 décembre prochain à l'OTL Gouverneur de Saguenay afin d'amasser de l'argent pour l'organisme.