/regional/abitibi

Rouyn-Noranda

Deux paramédics secourent une mère ayant donné naissance dans une voiture

Isabelle Tremblay | Agence QMI

Les techniciens ambulanciers Guillaume Leclerc et Stéphanie Brushey côtoient la mort régulièrement. Mercredi matin, les deux paramédics de Rouyn-Noranda ont eu un rendez-vous avec la vie.

Un petit garçon qui était pressé de voir le jour s’est pointé le bout du nez alors que sa mère se faisait conduire à l’hôpital par son père. Elle était à sa 32e semaine de grossesse et il s’agissait de son 5e enfant.

Les services ambulanciers ont reçu un appel sur le coup de 9h. « Je viens de débuter ma 19e année en tant que paramédic et j’ai toujours rêvé vivre un accouchement », raconte Stéphanie Brushey. L’ambulancière de 44 ans est mère de deux enfants. C’est elle qui a coupé le cordon ombilical.

« Lorsque j’ai ouvert la porte de la voiture, le bébé était collé contre sa mère et il était enveloppé dans des vêtements. Il faisait très froid. La priorité était de les amener à la chaleur», relate Guillaume Leclerc. L’équipe s’est empressée d’évaluer et de prodiguer les soins à la maman et au bébé. « L’enfant était rose. Il était mignon. Lorsque je l’ai pris, il s’est agrippé à mon bras, » poursuit Mme Brushey.