/finance/homepage

Industrie automobile

GM fermera ses portes à Oshawa, 2300 emplois perdus

Agence QMI et Agence France-Presse

 - Agence QMI

Archives/Agence QMI

GM annoncerait lundi qu’elle ferme ses portes à Oshawa en Ontario, où elle emploie 2300 personnes, ont rapporté plusieurs médias, dimanche soir.

Cette usine fabrique la Cadillac XTS, la Chevrolet Impala, la Chevrolet Silverado et le GMC Sierra, selon Global News.

Dans une déclaration publiée dimanche, le syndicat Unifor a mentionné que l’entreprise américaine l’a averti qu'elle ferait une «annonce majeure demain qui aurait un impact sur ses opérations mondiales», une décision que le syndicat «n’accepte pas».

Unifor n’a pas de détails, mais il affirme que pour le moment, l’usine d’Oshawa ne s’est pas vu attribuer l’assemblage de véhicule après décembre 2019.

GM possède également des installations à Ingersoll, Markham et St. Catharines dans le sud de l’Ontario, mais on ignorait quel serait l’impact pour ces emplois.

Moteur économique

La députée provinciale d’Oshawa Jennifer French s’est dite très préoccupée.

«Si GM Canada tourne le dos à 100 ans dans l’industrie et la communauté, abandonnant les travailleurs et leurs familles d’Oshawa, alors cette décision sans cœur doit être combattue», a dit cette députée néodémocrate à Global News.

«Les mots n’arrivent pas à décrire l’anxiété que ma communauté ressent en ce moment», a-t-elle ajouté.

Les installations de GM à Oshawa avaient déjà subi des coupes en 2015 lorsque l’assemblage de Camaro avait été transféré au Michigan. Environ 1000 postes avaient alors été abolis, selon Global.

L’État a perdu environ 2,8 milliards $ en prêts attribués à GM en 2009 qui n’ont jamais été remboursés.

Dans la même catégorie