/finance/realestate

Vancouver

Un chef-d’œuvre architectural pour la première fois sur le marché

TVA Nouvelles

Un chef-d’œuvre de l’architecture, situé à Vancouver, est sur le marché pour la première fois depuis sa réalisation.

La maison «Eppich House II», créée en 1988 par l’architecte canadien Arthur Erickson, tente de trouver un nouveau propriétaire pour la somme de 16,8 millions de dollars.

La résidence avait été conçue spécialement pour Hugo et Brigitte Eppich, un couple qui a fait fortune dans la fabrication de produits en métal.

 

«L'intention était de construire le bâtiment principalement en acier et en verre en utilisant les matériaux, l'expertise et la main-d'œuvre disponible dans leur usine. La structure de 7 000 pieds carrés comprend trois niveaux disposés perpendiculairement à la pente du site», peut-on lire sur le site du défunt architecte canadien.

Depuis sa construction, la maison était demeurée dans la famille Eppich. C’est l'agence immobilière Sotheby’s International Realty qui a été mandatée pour lui trouver un nouvel acheteur.

Située dans West Vancouver, en Colombie-Britannique, cette maison est «l’œuvre la plus complète d’Arthur Erickson», selon Sotheby’s.

«Une propriété à couper le souffle qui a été présentée dans les magazines et les films du monde entier», a-t-on indiqué sur le site de l’agence immobilière.

La résidence comprend 4 chambres à coucher, 4 salles de bain complètes ainsi qu’une salle d’eau dans 5287 pieds carrés d’espace de vie intérieur.

À l’extérieur, le nouveau propriétaire pourra jouir d’un terrain de 1,1829 acre.

Par contre, cette superbe demeure n’est pas pour tout le monde! Avec un versement initial de plus de 3 millions de dollars, les paiements mensuels, avec une hypothèque sur 25 ans, sont estimés à près de 70 000 $!