/news/law

evenko doit défendre les frais sur certains billets

Michaël Nguyen | Agence QMI

This party's on fire

bernardbodo - stock.adobe.com

Evenko devra défendre les frais qu’elle impose pour l’achat de billets de spectacle sur internet, puisqu’un juge a autorisé à ce qu’une action collective contre l’entreprise puisse aller de l’avant.

• À lire aussi: Des frais d’evenko visés par une action collective

«Ce que nous prétendons, c’est qu’il n’y a pas de frais du tout puisque les billets électroniques sont générés par ordinateur», a expliqué l’avocat Jeff Orenstein, qui est à l’origine du recours.

L’avocat en a contre les frais de 5,75 $ facturés par evenko, propriété de l’Aréna des Canadiens, lors d’achats de billets électroniques et qui sont livrés par courriel. Ces mêmes frais s’appliquent lorsqu’un client se présente à la billetterie pour les récupérer lui-même.

Il s’agirait toutefois de frais abusifs, plaide l’avocat, qui rappelle que d’autres groupes, tels que Ticketmaster, Admission.com et Réseau Ovation n’imposent pas ce genre de frais lors de l’achat de billets en ligne.

«La seule façon qui justifie l’imposition de ces coûts supplémentaires, c’est lorsque les billets sont envoyés par la poste», a expliqué Me Orenstein, qui pilote le recours avec les avocats Andrea Grass et Joey Zukran.

Défense

Lors de l’audience sur la demande d’autorisation d’action collective, les avocats de l’Aréna des Canadiens ont dit qu’ils ne s’opposaient pas au recours à aller de l’avant.

«L’Aréna indique être en désaccord avec plusieurs portions de la position de la demanderesse, mais décide de faire valoir son point de vue à une autre étape ultérieure, soit en défense au mérite», a indiqué le juge Donald Bisson dans sa décision de neuf pages, rendue cette semaine à Montréal.

Lors des prochaines audiences, la cour devra déterminer si les frais contestés constituent de «l’exploitation du consommateur» et s’ils sont «excessifs et déraisonnables». En cas de réponse positive, le juge devra ensuite déterminer les montants à verser aux membres de l’action collective.

À ce stade-ci des procédures, les personnes qui ont acheté des billets d’evenko n’ont pas à se manifester.