/regional/troisrivieres/mauricie

Wetomaci

L’enfant happé par un train est passé par la brèche d’une clôture

Marie-Claude Paradis-Desfossés | TVA Nouvelles 

Capture d'écran TVA Nouvelles

Il y a du nouveau dans l'enquête entourant le décès tragique du petit Étienne-Moïse Biroté-Ambroise, happé par un train en septembre dernier à Wemotaci.

C'est par une brèche dans la clôture de la passerelle piétonnière que l'enfant de huit ans a pu accéder au tablier du pont.

Dans l'avis de sécurité du BST publié jeudi, il est indiqué que le gouvernement fédéral est propriétaire de la passerelle. Transport Canada pourrait donc vouloir vérifier la fréquence des inspections et la signalisation.

Au passage de notre équipe au début du mois, la brèche était partiellement colmatée et des pancartes d'avertissements étaient installées.

Le mois dernier, des enfants ont encore été aperçus à cet endroit.

Dans la même catégorie