/regional/estduquebec/cotenord

Côte-Nord

Projet d'aciérie à Baie-Comeau

André Normandeau | TVA Nouvelles

Une aciérie pourrait voir le jour à Baie-Comeau, sur la Côte-Nord, selon un nouveau consortium formé de six partenaires.

Ils ont signé jeudi une entente de principe pour créer la société de développement de projet minier et métallurgique Baie-Comeau Minerals Partnership, qui compte exploiter le gisement minier Nathalie, situé 60 km au nord de Baie-Comeau.

Parmi eux, il y a trois compagnies minières, ID Manicouagan, une société d’ingénierie chinoise et l’exploitant NSGI Steel. Ce dernier compte produire 300 000 tonnes d’ilménite par année et construire une aciérie dans le parc industriel de Baie-Comeau qui produira un million de tonnes de minerai par année. Un projet évalué à 800 millions $ qui créerait 300 emplois directs avec une nouvelle technologie moins polluante.

«Ça va produire de 20% à 30% moins d’émission de CO2 que l’industrie actuelle. On va être pas mal plus propre, on va avoir du gaz qui va être utilisé pour produire de l’électricité. Ça va être quelque chose qui va vraiment transformer la ville», a raconté le promoteur Enrico Di Cesare.

La ville de Baie-Comeau, de son côté, a été choisie pour sa proximité avec la mine, son port en eau profonde et son réseau municipal de distribution d’électricité. Les promoteurs estiment que le projet pourrait prendre son envol dans deux ou trois ans, si tout va bien.