/finance/homepage

Les producteurs de lait dénoncent une ingérence américaine

heads of black and white holstein cows feeding in stable in the netherlands

ahavelaar - stock.adobe.com

Ottawa a cédé en partie sa souveraineté sur sa politique laitière, en acceptant d’éliminer une classe d’ingrédients laitiers, ont dénoncé vendredi les producteurs de lait, quelques heures après la signature officielle de l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC).

Tout comme ils l’avaient fait en octobre, au moment de l’annonce de l’entente, les producteurs laitiers ont fait part de leur déception et de leur consternation. Ils estiment notamment qu’Ottawa n’a pas respecté sa parole.

• À lire aussi: Ce que l'on sait du nouvel accord commercial nord-américain

• À lire aussi: Le nouvel ALENA signé

Le président des Producteurs de lait du Québec, Bruno Letendre, estime qu’encore une fois, la parole du gouvernement n’a pas été respectée, ce qui entraînera des impacts additionnels pour les producteurs laitiers.

En l’occurrence, les producteurs dénoncent le fait que le gouvernement Trudeau ait signé le texte définitif, «sans changements au texte américain, qui incluait des dispositions concernant le droit de regard des États-Unis sur les politiques laitières canadiennes et pour lesquelles le gouvernement canadien nous avait indiqué n’avoir jamais consenti».

«Il est clair que les Américains veulent nous menotter et il est inacceptable que le Canada cède là-dessus», a déclaré M. Letendre.

Les Producteurs de lait interpellent d’ailleurs le premier ministre du Québec, qui doit rencontrer la semaine prochaine, à Montréal, le premier ministre Justin Trudeau et les autres premiers ministres du pays.

«Nous demandons au gouvernement du Québec d’exercer tous les recours politiques et légaux à sa disposition pour s’assurer que les mesures annoncées par le fédéral sont à la hauteur des attentes des producteurs et nous demandons au premier ministre Legault de porter ce message à M. Trudeau lors de la rencontre des premiers ministres», a affirmé Bruno Letendre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.