/finance/homepage

Conflit de travail

Entente de principe à la SAQ

Agence QMI

Une entente de principe est intervenue entre la direction de la Société des alcools du Québec (SAQ) et ses quelque 5500 employés, a annoncé samedi matin le syndicat.

«C’est une entente satisfaisante pour les deux parties», a fait savoir la présidente du Syndicat des employés de magasins et de bureaux (SEMB) de la SAQ, Katia Lelièvre, en entrevue au Québec Matin.

Avant d’être dévoilée au public, l’entente sera d’abord présentée aux différentes instances du syndicat, à savoir le conseil exécutif, le conseil général, puis une assemblée générale se tiendra au mois de janvier.

«On pense que les membres vont apprécier [l’entente]», a expliqué la présidente du syndicat.

La convention collective des employés œuvrant dans les magasins et dans les bureaux de la société d’État était échue depuis le 31 mars 2017.

Le conflit entre les deux parties achoppait sur plusieurs sujets, dont la précarité et de la conciliation famille-travail. À ce dernier point, Mme Lelièvre s’est faite rassurante, particulièrement pour les employés non permanents.

«Je pense qu’on a trouvé des solutions pour améliorer la conciliation travail-famille», a-t-elle lancé.

Dans la même catégorie