/finance/homepage

Rappel de romaine

Le prix de la laitue explose

TVA Nouvelles

Le rappel de laitue romaine lancé récemment par Santé Canada oblige les consommateurs à se rabattre sur d’autres types de laitue.

Résultat: leur prix a considérablement augmenté et faire son épicerie commence à devenir tout un casse-tête.

Dans un supermarché où TVA Nouvelles s’est rendu aujourd’hui, par exemple, la laitue iceberg se détaille 3,99$ et la laitue frisée 4,49$.

«Il faut se nourrir quand même, c’est un peu comme l’essence», dit une cliente sur un ton résigné.

Une autre consommatrice mentionne qu’elle va attendre que les prix baissent avant de racheter de la laitue.

Plutôt que de se priver, certains font preuve d'ingéniosité. C’est le cas d’une jeune femme interpellée entre deux allées de fruits et légumes: «Ce que je fais, c’est que j’achète mes légumes congelés et je fais mes petits plats avec ça. Mais c’est sûr que ça aide d’avoir un jardin chez soi durant l’été.»

Un jardin l'été prochain pourrait être en effet une excellente idée parce que les prix vont continuer de monter en 2019. Une sécheresse est prévue dans les grandes régions productrices.

«On risque de payer plus cher pour certains légumes, tels que la laitue, tomate, concombre, brocoli, chou-fleur, etc. qui arrivent des États-Unis et du Mexique», explique un spécialiste du domaine Sylvain Charlebois.

Les restaurants seront également touchés par ces hausses et ce sont les clients qui risquent de se faire refiler la facture.

D’ailleurs, pour être en mesure de satisfaire sa clientèle, le restaurant sherbrookois Westley-Artisans fait venir sa laitue romaine d'Espagne! Heureusement, l’offre de produits en serre du Québec est de plus en plus intéressante, fait valoir son chef Miguel Pereira. Et avec les augmentations à venir, il s’agit d’une belle occasion pour les Québécois de consommer des produits locaux.

D'après un reportage de Jasmin Dumas

Dans la même catégorie