/regional/montreal/montreal

Lignes Deux-Montagnes et Mascouche

Des idées créatives pour gagner du temps pendant les travaux

Camille Dauphinais-Pelletier | Agence QMI

GEN-IDEE-TRAIN

COURTOISIE

La valorisation du télétravail et le développement de pôles collaboratifs autour des gares sont deux idées qui pourraient permettre aux clients d'exo qui prennent les lignes Deux-Montagnes et Mascouche de gagner du temps lorsque la durée de leur transport quotidien augmentera à cause des travaux de construction du Réseau express métropolitain (REM).

Des usagers ont pu aller faire ces suggestions mercredi lors d’un forum organisé par le bureau du REM et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

«L’idée d’un centre de services alternatif développé autour de la gare est intéressante. On pourrait y faire livrer son épicerie, demander à quelqu’un d’aller chercher son enfant à la garderie ou même proposer notre aide si on a du temps», donne en exemple Martin Pilote, un résident de Deux-Montagnes croisé par le «24 Heures» à la sortie du forum.

M. Pilote et sa conjointe Véronique Vachon ont participé à l’activité même elle se déroulait de 8 h à 17 h, une plage horaire qui a soulevé des critiques sur les réseaux sociaux, puisque plusieurs passagers des trains de banlieue sont au travail à ce moment-là.

Le résident de Sainte-Dorothée Michel Hubert a aussi consacré sa journée au forum car il estime que les bouleversements que les travaux auront sur sa vie de famille seront «énormes». «Dans mon quartier, il y a cinq ou six écoles primaires, et elles ferment toutes à 18h. Un circuit d’autobus pourrait amener tous les enfants dont les parents sont des usagers du train au même endroit, qui aurait des services étendus jusqu’à 19 h, peut-être avec de l’aide aux devoirs et de la nourriture», a-t-il suggéré.

L’idée de mettre en place une certification de conciliation travail-famille pour les employeurs lui a aussi plu, pour les inciter à limiter les déplacements requis pour leurs employés.

Les propositions qui ont émergé lors du forum seront étudiées par l’ARTM et le bureau du REM.

L’ARTM présentera la semaine prochaine aux élus son plan global de transport en commun pour les usagers actuellement desservis par les lignes Deux-Montagnes et Mascouche, qui subiront les impacts des travaux du REM dès 2020. Il faudra toutefois attendre en 2019 pour en connaître les détails.