/regional/quebec/chaudiereappalaches

Thetford Mines

Neuf têtes de chevreuil découvertes au centre de tri

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Des employés de Récupération Frontenac, à Thetford Mines, ont eu une mauvaise surprise quand ils ont découvert lundi des carcasses de chevreuils parmi les matières recyclables qu'ils triaient.

En tout, ils ont retrouvé neuf têtes avec des morceaux de chair et de peau de cervidés.

Les restes des bêtes proviennent fort probablement du même bac de récupération.

«Il arrive occasionnellement qu'on découvre dans les rebuts à trier, une tête de chevreuil ou même d'original, une patte ou une autre partie. Mais en aussi grande quantité, d'un seul coup, jamais», a raconté mercredi, encore estomaqué, le directeur général de Récupération Frontenac, Junior St-Cyr.

Ce qui diffère aussi des autres occasions, c'est que dans ce cas-ci, il y avait aux oreilles des têtes de chevreuil une étiquette avec les numéros de permis de chasse. Vraisemblablement, les chevreuils n'ont donc pas été tués par des braconniers et les carcasses proviennent probablement toutes du même endroit.

Est-ce un boucher qui s'est débarrassé des carcasses dans son conteneur à récupération pour éviter de payer des frais de transport par les équarrisseurs?

Où est-ce un particulier qui débite les chevreuils pour des chasseurs?

Quoi qu'il en soit, les travailleurs du centre de tri et le gestionnaire espèrent que les policiers et les agents de la faune retraceront la provenance des carcasses parce que de pareils événements sont déplorables et inacceptables selon eux.