/news/society

Journée internationale des bénévoles

Prêter ses yeux pour aider une personne malvoyante

TVA Nouvelles

Depuis 1985, le 5 décembre est la Journée internationale des bénévoles. Des gens qui donnent de leur temps de différentes façons dans leur communauté. Notre équipe a rencontré un homme qui accompagne un aîné malvoyant.

Michel Parent, 75 ans, a perdu graduellement la vue il y a quatre ans. En raison de son handicap, il s'est isolé, malgré lui. «Il faut que tu aies quelqu'un pour t'aider pour tout. Tu veux sortir, tu ne peux pas sortir», dit-il.

Au fil du temps, Jacques est devenu l'épaule sur laquelle s'appuie Michel. Mais on comprend vite que cela va bien au-delà.  S'il ne devait a priori que se côtoyer pour une période de trois mois, les deux septuagénaires sont vite devenus au fil du temps de véritables amis.

«Je hais demander. J'ai toujours été autonome. Et là, tu perds l'autonomie facilement. Puis, l'amitié avec Jacques. I need you, buddy!», lance Michel à Jacques.

«C'est un gars optimiste. Il est plaisant à vivre. Il a accepté ce handicap-là, puis de vivre le mieux possible avec ça. Et ça, je trouve ça formidable!», de lui répondre Jacques.

Selon l'Institut national canadien pour les aveugles, de plus en plus de gens ont une déficience visuelle sévère. Le Québec compte 100 000 malvoyants et 10 000 aveugles.