/news/society

Chronique de Jean-Yves Dionne

Bien manger avec moins

TVA Nouvelles

Au moment où la 18e édition de la Guignolée des médias bat son plein aux quatre coins du Québec il est important de rappeler que pour de nombreuses familles de la province, bien se nourrir est un combat toute l’année durant.

Le pharmacien en résidence au Québec Matin, Jean-Yves Dionne, a livré quelques conseils qui peuvent à bien s’alimenter avec un maigre budget.

Éviter les aliments préparés

Même en manque de temps, il est toujours préférable d’éviter d’acheter des mets déjà préparés à l’épicerie. 

«Ça coûte cher et ce n’est pas bon pour la santé (...) plus vous mangez des aliments préparés, plus vous êtes à risque de maladie», dit-il.

Il faut aussi éviter de se faire livrer des repas du restaurant.

«C’est un réflexe qu’on a trop souvent», déplore le pharmacien.

Apprendre à cuisiner

Jean-Yves Dionne insiste sur l’importance de cuisiner soi-même les repas pour économiser et manger plus sainement.

«Quand on fait le tour de l’épicerie, ce sont les aliments frais et les aliments congelés, moins chers, mais il faut savoir quoi faire avec, donc il faut apprendre à cuisiner».

Ne pas céder aux achats impulsifs

Croustilles, chocolat, bière, etc. Pour respecter son budget, il est primordial de ne pas céder à la tentation de faire des achats impulsifs.

«Il faut se demander si on en a vraiment besoin», martèle le pharmacien.

Acheter local

En plus d’être à la mode, l’achat de produits locaux dans les commerces de proximité peut vous faire économiser.

«Les produits locaux sont souvent moins chers et pensez aux légumes de conservation comme les pommes de terre, les oignons, les carottes», affirme M. Dionne.

En vrac

-Consommer des légumineuses, une source de protéines moins chère que la viande

-Planifier ses repas à l’avance

-Faire appel aux groupes d’entraide et aux cuisines collectives

-Visiter le site 211qc.ca , un site qui propose des répertoires qui peuvent donner un coup de main

Dans la même catégorie